Impression offset : le procédé majeur d’impression professionnelle

L’offset (de l’anglais “to set off”, “reporter”) fait partie des techniques d’impression dites “traditionnelles”, privilégié pour son excellent rapport qualité/prix, convenant à des tirages au-delà du millier d’exemplaires et permettant d’imprimer sur différents supports papier ou carton. L’imprimerie Vallière y demeure un acteur de choix, alliant qualité et compétitivité !

Contrairement à l’impression numérique, qui n’engage pas d’étapes intermédiaires (fabrication des plaques, notamment) mais un “coût à la copie”, le prix de l’impression offset est rapidement dégressif ; c’est en fait le premier exemplaire qui absorbe la majeure partie du budget. Un procédé à privilégier, donc, pour les moyens et gros tirages (à partir de 1 000 exemplaires, par exemple, pour un flyer, un dépliant, une brochure ou encore une plaquette).

encre-offset

L’encre est absorbée, l’eau, repoussée

La technique de l’offset feuilles, basée sur l’antagonisme eau/encre, utilise en effet des plaques métalliques réalisées photographiquement. Les parties à imprimer apparaissent sur une couche photopolymère (substance constituée de molécules de même nature chimique, sensibles à la lumière), tandis que le reste apparaît sur de l’aluminium. Les plaques, une fois calées en machine, sont mouillées puis encrées. La couche photopolymère retient l’encre et repousse l’eau, et c’est exactement le contraire avec l’aluminium. Les parties à imprimer sont transférées depuis les plaques sur un cylindre de caoutchouc – le blanchet – qui les reporte ensuite sur le papier.

D’une à quatre couleurs et plus…

Pour imprimer des documents en couleur – on parle de “quadrichromie”, dans le jargon, la synthèse de 4 couleurs (CMJN – un bleu Cyan, un rouge Magenta, un Jaune et le Noir) permettant de reproduire quasiment toutes les autres –, un seul passage est nécessaire dans une presse quatre couleurs. Il existe des presses une couleur, deux, quatre, cinq, six et huit couleurs. L’imprimerie Vallière dispose d’une 2 et d’une 4 couleurs, cette dernière permettant un format maximal d’impression de 66 x 88 cm. Dans le cas d’une impression offset en quadrichromie, quatre plaques seront nécessaires, une par couleur. Dans celui d’une impression en une ou plusieurs couleurs Pantone, c’est-à-dire en tons directs, le nombre de plaques dépend du nombre de couleurs. La combinaison des deux est possible, tout comme l’impression de couleurs fluorescentes ou métallisées (on parle de cinquième couleur).

offset-atelier
precision-conducteur-offset

Conducteur offset, un métier de précision

Le calage des plaques et le réglage des encriers se font, chez Vallière, et en ce qui concerne la presse quatre couleurs, depuis un pupitre. Le conducteur offset a, sous les yeux, un document de référence – ici une épreuve Traceur – comportant une gamme de contrôle constituée d’un alignement de carrés de couleurs. Grâce au spectrodensitomètre, le conducteur offset vérifie la densité des couleurs des premières feuilles du tirage. Lorsque les densités mesurées sur les feuilles de passe sont équivalentes à celles de l’épreuve, le tirage commence. Les feuilles, une fois imprimées, doivent sécher avant de passer au façonnage.

\n

L’imprimerie Vallière propose une offre de service globale ou spécifique, toujours dans le souci d’apporter le meilleur conseil et de faire bénéficier ses clients de ses engagements environnementaux.

Horaires

Du lundi au jeudi
08h30-12h30 et 14h00-18h00

Le vendredi
08h30-12h30 et 14h00-16h00

Contact

04 90 58 11 57
contact@impvalliere.com

163 avenue du Luxembourg
ZAC des Molières – 13140, Miramas

Suivez-nous !

2021 © Imprimerie Valière

Demander un devis