Une large gamme de papiers issus du développement durable

Certifiée PEFC depuis 2010, l’imprimerie Vallière utilise majoritairement du papier certifié, lui aussi, donc, PEFC, garant d’une gestion durable des ressources forestières et d’une production raisonnée, grâce à des normes écologiques, sociales et économiques. Les autres papiers plébiscités par les clients sont certifiés FSC ou 100% recyclés.

PEFC est l’acronyme de “Program for the endorsement of forest certification schemes”, une ONG internationale, ou “Programme de reconnaissance des certifications forestières, en français”. Créé en 1999 à l’initiative des forestiers français et finlandais, il est devenu un système mondial deux ans plus tard. Les PEFC sont des papiers vierges, recyclés et mixtes. FSC (Forest stewarship council, ou Conseil d’intendance des forêts) est également un label qui assure que la production d’un produit à base de bois a suivi le cahier des charges d’une gestion durable des forêts. L’imprimerie Vallière a pour principale obligation d’attester l’origine de ses approvisionnements par un numéro d’identification accolé aux logos sur chaque document commercial.

Papier couché : satiné, mat ou brillant ?

Ce papier lisse possède une plus grande imprimabilité – c’est sa capacité à bien accueillir l’encre – grâce à la couche de réception appliquée à sa surface (craie ou kaolin). C’est un papier haut de gamme moins propice aux taches d’encre qu’un papier classique.

Le couché satiné peut être utilisé pour tous les types de documents.

Le couché mat, qui présente un rendu plus élégant, est privilégié pour des ouvrages d’art ou des réalisations esthétiques.

Le couché brillant, lui, rend les imprimés plus visibles, sature les couleurs et met les visuels en avant.

Papier offset, pour le coût et les couleurs !

Le plus de ce papier standard est son excellent rapport qualité-prix pour une impression offset. Deuxième avantage : il restitue fidèlement toutes les teintes.

Le « tête-de-lettre » est parfaitement adapté aux supports de communication “courrier”

Quand au « carte », au grammage plus important, il convient aux cartes de visite, cartes de correspondance, aux chemises, aux cartons d’invitation, etc.

Papier recyclé : un blanchiment désormais sans chlore

On appelle “recyclé” un papier fabriqué à partir d’au moins 50% de fibres de cellulose issues de la récupération des déchets de papier et de carton. Ces derniers sont collectés, déchiquetés, filtrés et repulpés. Afin d’éviter l’effet jauni du papier recyclé, il peut être blanchi, une opération possible aujourd’hui sans utilisation de chlore, réglementée par les normes TCF (totally chlorine free) et ECF (elementary chlorine free). Ces procédés d’éclaircissement de la pâte à papier produisent ainsi des eaux usées exemptes de dioxines.

Papiers de création : pour renforcer l’identité

Ce sont des papiers qui confèrent aux documents qui les portent toute leur personnalité ! Toilés, Vélin, vergés, translucides, métallisés, imitation de matière… : l’éventail de possibilités est large. Demandez à voir les échantillons !

Papiers rigides : pour des supports solides

Ce sont des papiers au grammage plus important, et donc plus résistants.

Le papier Bristol est utilisé pour imprimer des cartes de visite, des invitations (à partir de 180g/m2)

La carte couchée permet de réaliser des couvertures, des pochettes ou des boîtes

Quant au carton, il sert à créer des boîtes

stock-papier

\n

L’imprimerie Vallière propose une offre de service globale ou spécifique, toujours dans le souci d’apporter le meilleur conseil et de faire bénéficier ses clients de ses engagements environnementaux.

Horaires

Du lundi au jeudi
08h30-12h30 et 14h00-18h00

Le vendredi
08h30-12h30 et 14h00-16h00

Contact

04 90 58 11 57
contact@impvalliere.com

163 avenue du Luxembourg
ZAC des Molières – 13140, Miramas

Suivez-nous !

2021 © Imprimerie Valière

Demander un devis